Ayurveda – médecine douce

Les bases théoriques du système traditionnel de santé ayurvédique remontent à plusieurs millénaires.  

Le terme ayurvéda signifie «science d’une vie saine», et se préoccupe principalement de la santé et en deuxième priorité, de la maladie.  

La santé est définie comme un équilibre harmonieux de tous les systèmes fonctionnels intellectuels et physiques d’un individu et dans un sens plus large, entre l’individu et son environnement. Cet équilibre est influencé surtout par le type d’alimentation, les activités intellectuelles et physiques, l’environnement et le climat. La maladie peut seulement se déclarer si l’équilibre est rompu. Le but de l’ayurvéda est de maintenir cet équilibre.  

Les médicaments ayurvédiques jouent un grand rôle dans le cadre des mesures de prévention. Leur composition se fait selon des principes bien définis, afin de combattre les maladies et en même temps de rééquilibrer à nouveau harmonieusement toutes les fonctions du corps.